Paris-Colmar : Philippe Morel et Pascal Marechal au départ

mercredi 6 juin 2007
popularité : 10%

2Qualifiés pour la 26e édition de Paris-Colmar, les marcheurs locaux Philippe Morel et Pascal Maréchal dévoilent leurs objectifs.2

CE prochain mercredi 6 juin, les marcheurs et marcheuses qualifiés

JPEG - 49.8 ko
Philippe Morel (dossard 37), Pascal Maréchal (20) et Florian Letourneau debout à l’extrême droite) placent la marche castelle sur le devant de la scène

pour la 26° édition de Paris-Colmar s’élanceront de Neuilly-sur-Marne à
19 heures. Les participants devraient de présenter au contrôle de Château-Thierry (Palais des sports) Jeudi 7 juin, à partir de 4 h 38.
Retenus au départ de l’épreuve reine, Philippe Morel et Pascal Maréchal, tous deux licenciés à l’Athlétic-Club de Château-Thierry
abordent la course mythique, plus longue et plus difficile épreuve mondiale avec des objectifs différents.

La 9° de Philippe Morel.

« Pour moi, ça se présente bien ». De Châlons-en-Champagne où il s’est établi avec sa petite famille, Philippe Morel (2e et 1 er
Français en 2005) semble avoir bien préparé son affaire sous la direction technique de Chantal Téron, ancienne marcheuse de grand fond.
Face à une sérieuse concurrence internationale « je ne sais pas trop où je me situe », ajoute-t-il, précisant toutefois son objectif
« de terminer dans les six premiers ». « Fifi » a décroché sa qualification après avoir parcouru 196 kilomètres à la sélective de Graide (Belgique).
A Château-Thierry, il s’est classé 4e. Avec les trois premiers (le Russe Dvoretski, le Polonais Urbanowski et le Français Heinrich), il
a couvert la distance totale. Il est ensuite resté sur la crête de la vague en terminant vice-champion de France vétéran sur 100 kilomètres,
à Bar-le-Duc. Depuis, le chef de file de l’ACCT a cultivé sa belle forme aussi, se présentera-t-il au départ de Neuilly en pleine possession
de ses moyens, nanti de surcroît d’une solide expérience avec ses huit participations.

Pour la 9e, il pourra compter sur le soutien et le dévouement d’une équipe d’une vingtaine de personnes dirigée, par Dominique Véret.

Pascal Maréchal mieux qu’en 2006 ?

« Peu de personnes croyaient en moi ». A l’issue de sa première
participation, l’an dernier, Pascal Maréchal a terminé 11° en 68h20.

La prouesse en a étonné plus d’un. Il s’était en effet aligné au départ très diminué avec des
douleurs dorsales et des adducteurs « grippés ».

je pensais seulement atteindre Château-Thierry et abandonner ».
Affichant un courage hors du commun, il a tenu jusqu’au terme de l’épreuve après avoir
frôlé l’élimination en se présentant quelques minutes avant a fermeture du contrôle, à Mirecourt (Vosges).

Cette année, j’ai moins de soucis, ça devrait mieux se passer »
espère le Braslois, qualifié grâce aux 181 km couverts à Bourges et aux 185 parcourus à Chateau-Thierry. 11° Pascal a également totalisé 211 bornes à Dijon, en équipe, avec la Seine-et-Marnaise Sylviane Varin
et le castel Cédric Varain.

Cette édition 2007, il espère la terminer « plus rapidement que la précédente », entouré d’une équipe de 16 personnes dirigée par le kiné Georges Fourré, conseiller général du canton de Charly-sur-Marne.

Quant à son budget (environ 6 000 euros), il espère le boucler avec ses nombreux sponsors, les aides des collectivités locales et la vente de petits blocs notes avec crayon à mine, 3 euros l’unité.

S’il fait un pas vers vous, faites un geste pour lui...

3Piste : Florian Letourneau au niveau international3

La marche castelle s’illustre sur le bitume mais aussi sur la piste avec le junior Florian Letourneau.

Au critérium national de (printemps organisé lors du week-end de la Pentecôte à Avoine (Indre-et-Loire), le jeûne Etampois licencié à
l’Athlétic-club de Château-Thierry a couvert la distance de 1O kilomètres en 44’27.

Florian a réalisé ce chrono de niveau international en solitaire en présence de conditions météorologiques exécrables (pluie, vent).
Il a de ce fait tapé dans l’œil du directeur technique national (DTN) dans l’optique des championnats d’Europe du 20 juillet prochain aux Pays-Bas
pour lesquels les trois meilleurs Français seraient retenus.
La performance de Florian Letourneau a placé ce dernier sur les rangs. Ils sont désormais quatre postulants.

Deux d’entre-eux semblent indiscutables. La 3e place reste à pourvoir. Séduit par le potentiel du protégé de Claude Dogny, le DTN à décidé de placer les deux autres (dont Florian) en concurrence directe le 17 juin lors d’un meeting international, en Irlande.

Nul doute que le marcheur de l’Omois aura à cœur de ne pas manquer ce rendez-vous, lui qui a une revanche à prendre sur un mauvais sort qui s’est acharné sur lui au cours des derniers mois.

3Itinéraire, horaires3

Paris-Colmar a changé de visage. La course des As sera disputée par 18 concurrents dont P. Morel et R Maréchal mais aussi deux féminines (la Meldoise Sylviane Varin et la Havraise Kora Bouflert).

A leur programme, une première étape de 397300 km entre Neuilly-sur-Marne et Mirecourt (Vosges) comportant un repos obligatoire de 2 heures à Saint-Dizier (Haute-Marne).
Un transfert les emmènera ensuite à Corcieux (Vosges) où les protagonistes encore en course prendront le départ de la 2e étape en direction de Colmar, soit 53,700 km.

Les épreuves féminines (10 partantes) et promotion (14 messieurs) partirons de Neuilly-sur-Marne pour Vitry-le-François (Marne), terme d’une première étape de 215,100 km.

Pour tous, destination Neuf-château (Vosges) en camping car, lieu de départ de la 2e étape en direction de Mirecourt, soit 39,900 km.
Après un second transfert, ces deux épreuves repartiront de Corcieux pour Colmar (53,700 km).

Passages en Omois
Les passionnés de la discipline en Omois pourront encourager
les marcheurs ce prochain jeudi au petit matin.

A Crouttes, le 1er passage est prévu à 2 h 34. Au contrôle de Charly, on attend le plus rapide à 3 h 02. Les communes de Saulchery (3 h 10), Romeny
(3 h 23), Azy (3 h 55), Essômes (4 h 19), Château-Thierry (4 h 38 au contrôle du Palais des sports), Brasles (4 h 43), Gland (5 h 02), Mont-Saint-Père
(5 h 27), Chartèves (5 h 37), Jaulgonne (5 h54), Barzy(6h07), Martilly(6h16), Passy (6 h 31 et Trélou (contrôle à 6 h 56) pourront encourager ces forçats de la route à condition, bien sûr, de se lever
de bonne heure.


Commentaires  forum ferme

Logo de florence
lundi 16 juin 2008 à 21h55 - par  florence

pouvez m’indiquer la date du paris colmar 2008
merci
florence.leck@orange.fr