10 km de Soissons : Musila a toutes jambes

mercredi 6 juin 2007
popularité : 2%

Placé dès le départ, Martin Musila a fait la course en tête pour décrocher la victoire.

2Le Kenyan a devancé l’Axonais Adil Manssouri samedi.2

(De notre correspondant local Fabrice BINIEK). - Issus d’univers bien différents. Cédric Vidal et Martin Musila - respectivement
lauréats des 5 et 10 kilomètres - ont néanmoins laissé transparaître des similitudes !
Notamment dans la gestion de l’épreuve où l’un puis l’autre n’ont pas hésité à partir de loin. Pour s’extirper des rangs d’une compétition
assurément populaire et filer vers un succès qui ne souffre d’aucune contestation.
Ainsi, après que Denis Prudhonme a veillé à assurer le spectacle sur un drôle de pied, le premier nommé se décidait alors à...
le relayer dès la mi-parcours. Avec facilité, il prenait du champs en deux temps, trois mouvements avec ses rivaux puis s’appliquait à
vivre sur son avance.

Péris, coup de maître

Crédité d’un « temps de 35’52 ici même, mais sur 10 kilomètres », ce sapeur-pompier de profession soufflait donc le show et maintenait à distance
respectable François et Legrand, lesquels très vite se résignaient à en découdre pour la médaille d’argent.
J’ai certes éprouvé quelque difficultés dans les derniers metres. Conséquence notamment d’une préparation moins affirmée. Toutefois, l’essentiel est
acquis », lâchait-il sitôt la ligne franchie.
Egalement aux anges après avoir décroché la lune, Véronique Péris ne masquait d’ailleurs pas sa satisfaction

Sur les conseils de ma sœur(Patricia Lemaire Péris, 3e du 10 km), je me suis laissée tentée ! Sans grand repère, j’ai en quelque sorte couru à
l’instinct. Cela m’a réussi et c’est tant mieux », argumentait la représentante de Verberie, « plus familiarisée avec le 800 m. »
En l’absence de (quelques) chasseurs de primes, Martin Musila n’a pas raté l’opportunité de se mettre en évidence. Et de s’attirer par la même
occasion tous les regards !

Bultot enfin première

Notamment ceux de ses poursuivants qui le garderont constamment en point de mire sans toutefois jamais pouvoir
l’approcher...
Avec une insolente décontraction, le Kenyan avalait les kilomètres jusqu’à écœurer Adil Mansouri et Hamid Jaouane pour s’offrir une folle
mais fructeuse escapade en solitaire.
Rapidement résignés certes, mais nullement abattus, ses deux suivants immédiats bataillaient alors à couteaux tirés avant que Mansouri n’assène le
coup fatal aux abords du but.
Dans la course féminine, la marche triomphante de Tatiana Bultot avait une saveur « bien particulière ».
Mordue quelques jours auparavant par un chien et sous anesthésie pour panser ses plaies, la Nordiste épinglait une compétition qu’elle avait un
court instant rayée de son calendrier. Mais à l’énergie et... profitant d’une baisse de régime aux 5 kilomètres de Delphine Munsjak,
la sociétaire de l’ASPTT Lille s’offrait « une victoire sur soi-même ».
Et réussissait enfin à décrocher l’or après le bronze puis l’argent.

FÉMININES. - 5 km : 1. Véronique Péris (Oise) en 20’57 ; 2. Nathalie Balet (Oise) 22’23 ; 3. Marina Boudeile (Aisne) 23’44 ;
4. Patricia Frenet (Non-licenciée) 24’53 ; 5. Christine De Brassard (Aisne) 24’55 ; 6. Lorraine Fantuz (Marne) 25’43 ;
7. Julie Chauffert (Aisne) 25’51 ;
8. Constance Lambin (Aisne) 26’12 ; 9. Michèle Cobos (Marne) 26’40 ; 10. Ma-ryline Modaine (Marne) 27’14.

10 km : 1. Tatiana Bultot (ASPTT Lille) en 38’10 ; 2. Delphine Munsjak (Boulogne) 39’23 ; 3. Patricia Lemaire-Peris (Cauffry) 39’36 ;
4. Eve Gobert (Saint-Quentin) 40’43 ; 5. Estelle Athurion-Laghlid (EFS Reims) 43’52 ; 6. Isabelle Samba (Nogent) 43’58 ;
7. Marylène Kersante (Val-de-Somme) 44’23 ; 8. Marie-Claude Martin (Attigny) 45’ 10 ; 9. Séverine Meunier (Chauny) 45’17 ;
10. Alexane Korchit (Margny) 45’48.

MASCULINS.- 5km 1. Vidal(Aisne) en 17’12 ; 2 François (Nord) 17’38 ; 3. Legrand (Oise) 17’46 ; Aubas(Oise) 17’58 ;
5. Alluite (Aisne) 18’19 ; 6. Joly (Aisne) 18’47 ; 7. Prudhomme (Pas-de-Calais) 19’07 ; 8. Care (Somme) 19’08 ;
9. Gaillet (Marne) 20’08 ; 10. Parfait (Aisne) 20’15.

10km : 1. Musila (Boulogne) en 30’16 ; 2. Manssouri (Non-licencié 02) 30’47 ;.3. Jaouane (Compiègne) 31’21 ; 4. Mar-tinez (Non-licencié 60) 31’54 ;
5. Annour (EFS Reims) 32’21 ; 6. Houppin (Cap 21) 32’26 ; 7. De Paepe (Château-Thierry) 32’41 ;8. Lenoble(Tergnier)33’16 ;
9.Jouniaux(Saint-Just) 33’34 ; 10. Lemiare (Cauffry) 33’37 ;
ll.ThaubyfEFS Reims) 33’41 ; 12’. Rhorab (Saint-Quentin) 33’59 ; 13. Gapenne (Boulogne) 34’08 ; 14. Di Pierro (Ta-verny) 34’09 ;
15. Caillau (Gauchy) 34’53 ; 16. Vezel (Château-Thierry) 34’54 ; 17. Lagrange (Tergnier) 34’58 ; 18. Tournevac (Château-Thierry) 35’10 ;
19.Kotarba (Non licencié 02)