MARCHE / 8 heures de Charly-sur-Marne : Girod le coucou suisse

lundi 18 février 2008
popularité : 8%





MARCHE / 8 heures de Charly-sur-Marne : Girod le coucou suisse

Et de deux ! Comme l’an dernier, l’international suisse s’est imposé à Charly-sur-Marne.

CETTE 11e édition a vu tout d’abord le Francilien Pascal Bunel se porter à l’avant mais en grande condition physique au sortir d’un récent stage, Girod l’a rapidement repris pour s’emparer des commandes de la course et l’emporter en véritable métronome.
De retour sur les circuits après son abandon surprise sur le Colmar 2007, David Regy lui a emboîté le pas sans pour autant l’inquiéter. A mi-course, le géant de Neuilly-sur-Marne pointait à un tour du vainqueur 2007 des 200 kilomètres de Graide et Vallorbe qui, dès lors, n’avait plus qu’à gérer.

Renouveau

Sous un soleil radieux, l’épreuve carlésienne restera la vitrine du renouveau pour la marche de grand fond. Entre Regy (2e) et le Barois Pascal Tournois (7e), une génération (du futur ?) a pris place avec l’Agéen Philippe Thibaux (3e), Pascal Bunel (4e), Stéphane Paille (SA. Mérignac, 5e) ou encore le Roubaisien Dominique Naumowicz (6e). Quant au Castel Jérémy Cys (11e), il a confirmé qu’il serait un digne représentant sur l’épreuve promotion du Colmar 2008. Le constat est le même chez les féminines avec le doublé réalisé par les Lyonnaises Corinne Dols (1re) et Catherine Forget (2e). Les révélation de l’an passé (Dols avait rallié Colmar, Forget s’était classée 2e à Vallorbe après avoir couvert 170 km) ont confirmé leur potentiel. Elles ont partagé le podium avec la Rémoise Corinne Camus dont le regard est déjà tourné vers Clermont-Ferrand et les championnats du monde ouvert aux vétérans qu’elle n’entend pas manquer.