Nicolas Gosselin : 5ème aux championnats de France 3000m steeple

mardi 2 août 2005
popularité : 20%

1er aout 2005

 

 

Le jeune athlète
Nicolas Gosselin a trouvé les ressources
morales nécessaires
pour surmonter
l’adversité et terminer
5e des championnats
de France,
sur 3.000 m steeple.

 

Parcours.

LICENCIÉ à l’Athlétic-Club de Château-Thierry (ACCT). le junior Nicolas Gosselin(19ans) n’a pas manqué son rendez-vous avec les championnats de France ouverts aux jeunes. Au stade Charléty de Paris, le jeune habitant de Nesles-la-Montagne a bouclé
le 3 000 mètres steeple à la 5’ place dans le temps de 9’25"41, améliorant du même coup son record personnel de 9’32".
« je voulais Terminer dons les huit premiers, je suis donc satisfait surtout si l’on jette un regard sur ma saison ».

Poisse

Les pépins physiques n’ont en effet pas épargné Nicolas Gosselin au cours de l’exercice 2004-2005. Tout à (mal) débuté en novembre 2004. Au cours d’un stage à Cayeux-sur-Mer (Somme), le protégé du président Claude Dogny s’est vu stopper dans son élan par une entorse à la cheville droite, celle-là même qui lui avait déjà causé quelques soucis auparavant.

Une entorse bénigne cependant. La seconde qui allait survenir le mois suivant devait être d’un autre calibre : «  Elle a
nécessité la pose d’un plâtre. Ma saison sur le cross était terminée avant l’heure »
.

Nicolas prend alors son mal en patience. Le temps de reprendre l’entraînement, de retrouver de bonnes sensations et de penser à d’autres,
sur la piste, terrain d’évolution qu’il préfère aux chemins creux.

Aux interclubs, il descend pour la 1ère fois sous la barre des 2’sur 800 m (1’59"). Encourageant.

Il retrouve le 3 000 m steeple au meeting de Roanne (Loire) où il termine 9e en 9’32"87 malgré une chute dans la rivière .

Le chrono réalisé est quand même la 12" performance française de l’année et lui vaut d’être retenu pour les « France » de Charléty.

Tout baigne d’autant que 8 jours plus tard à Méru (Oise), Nicolas décroche le titre de champion de Picardie en 9’36"29...
avant que la poisse s’en mêle à nouveau.

Au cours de la séance d’échauffement des interrégionaux de Feignies (Nord), une nouvelle entorse à cette satanée cheville le
met sur le flanc. « J’ai pris un gros coup au moral » soupire-t-il encore.

Avec Aloïs

Il s’est alors rapproché d’Aloïs Moutardier, à la fois camarade de club, complice dans la vie mais aussi compagnon
d’infortune : « Aloïs a vu également sa saison perturbée par les blessures. On s’est remis en selle, ensemble, durant deux
semaines, au mental. Une bonne émulation s’est installée entre nous avant les championnats de France
 ». Avec le résultat que
l’on sait. Cette 5" place est dans la continuité du titre de vice-champion de France conquis en 2002-2003 chez les cadets sur
1 500 m steeple. Epargné par les blessures. Nicolas Cosselin avait réussi un parcours exemplaire.

La « perf » de Charléty lui vaut d’être retenu à un stage national aux Sables d’Olonnes, à partir de demain et jusqu’au 8 août.
II retrouvera à cette occasion les meilleurs Français de sa catégorie avant de penser aux vacances et à la prochaine rentrée
qui le verra se lancer dans la préparation d’un BTS diététique, sur 2 ans, à Paris. « Je vais pas-
ser espoir 1ère année.Avec les études, cela ne va pas être simple aussi je vais cibler mes objectifs sur la saison estivale »
avec l’espoir de ne pas être en cheville avec le...mauvais sort

Itinéraire

Après avoir débuté au club de Gagny (Seine-saint-Denis) « où j’ai appris à aimer l’athlétisme ». Nicolas Cosselin s’est découvert une âme de (jeune) compétiteur au club de Neuilly-Plaisance avant de rejoindre l’Omois à la suite d’un déménagement familial. Le hasard a bien fait les choses en le plaçant sous la coupe d’un professeur d’EPS nommé Frédéric
Trzeciak, athlète d’un excellent niveau licencié à l’Athlétic-Club de Château-Thierry.

Ce dernier l’a dirigé vers le club castel où il a ensuite rencontré de futurs bons copains
dont Aloïs Moutardier et d’excellents éducateurs à l’instar de José Bastos.

Avec ses potes du collège Jean-Racine. Nicolas s’est notamment qualifié pour les « France » UNSS 1999-2000 où l’équipe
castelle s’est classée 6e. Depuis, il n’a cessé d’emmagasiner les titres départementaux, régionaux et interrégionaux sur le
cross et la piste notamment le steeple, sa discipline de prédilection.

Avant cette belle 5’ place aux France obtenue jeudi dernier (nos pages sportives de vendredi). Nicolas avait terminé 2"
des « France > cadets sur I 500 m steeple et 1er lors d’un meeting interligues à Bordeaux avec la sélection picarde. Pourvu que sa cheville le laisse en paix afin qu’il procure à son entourage d’autres belles émotions sportives sportives.


Commentaires  forum ferme

Logo de Patrice
vendredi 29 juillet 2005 à 15h09 - par  Patrice

Pas mal Nicolas tu as bien battu ton record perso.
Tu est satisfait de ta course ??
Patrice