Letourneau marche sur l’eau

dimanche 30 octobre 2016
popularité : 7%

JPEG - 5.7 ko

Champion de France sur 100 kilomètres, le marcheur castel Florian Letourneau a opposé, au départ canon des favoris, une progression de métronome. Un choix gagnant.

On s’attendait plutôt au sacre de l’Amiénois Eddy Roze ou du Marnais licencié à Saint-Junien (Haute-Vienne) Fabrice Henry, deux spécialistes du genre mais le titre de champion de France sur 100 kilomètres, dimanche à Corcieux (Vosges), est revenu au Castelthéodoricien Florian Letourneau. Le plus jeune marcheur (28 ans) du peloton international, sur grand fond, a ajouté une ligne supplémentaire au palmarès d’une année 2016 exceptionnelle.
Vainqueur des 8 heures de Charly-sur-Marne, 3e aux championnat national sur 200 bornes, à Château-Thierry, il a ensuite bouclé pour la première fois Paris-Alsace en 7e position. Le vendredi 11 novembre, il mettra un point d’honneur à terminer l’année en beauté en remportant la Voie Sacrée entre Bar-le-Duc et Verdun (56 km).

Gestion au top

Sur le circuit usant de Corcieux, Florian’ a franchi la ligne en 11 h 08’ 54, assez loin de son meilleur temps sur la distance, soit 10 h 51. " Il n’avait pas effectué la meilleure préparation pour aller vite mais pour terminer en 11 h 11 " , révèle son entraîneur Guy Legrand, " C’est vrai, je ne m’attendais pas à gagner mais les conditions de course m’ont incité à y croire " renchérit le vainqueur dont la clé du succès réside dans une gestion de l’effort quasi parfaite. Avec deux tours d’avance, Eddy Roze semblait intouchable mais, à l’instar de Fabrice Henry, l’Amiénois a durement payé son départ canon. Le second nommé a mis la flèche au 30e km, l’Amiénois à qui le métronome Letourneau venait de reprendre deux tours a fait de même, au 58e, subissant de surcroît une grosse pression du Castel.

Forcing

Ce dernier, champion de France espoir sur 20 et 50, s’est ainsi retrouvé aux commandes. Il n’avait plus qu’à surveiller du coin de l’oeil la progression de son poursuivant, le Francilien Mathieu Olivares, déjà 2e en 2015 derrière la Barois Fabien Lombard . " J’ai effectué le forcing pour le tenir à distance. Mes ressources morales, cultivées sur Paris-Alsace, m’ont servi " conclut-il, tout heureux de ce premier titre en senior doublé d’une qualification d’office au Paris-Alsace 2017.

Avec une année 2016 aussi florissante, Florian Letourneau démontre qu’il a franchi un cap et qu’il faudra compter sur lui lors des futures échéances.

JACQUES BOSSERELLE

1. Florian Letourneau, 100 km en 11 h 08’ 54 (moyenne horaire, 8,970), 2. Olivarès (Neuilly-sur-Marne Athlé) 11 h 13’ 565, 3. Xavier Bunel (Granville) 11 h 20’ 11, 4. Vandercoilden (CM Roubaix) 11 h 33’ 16, 5. Lassalle (Athlé Vosges, Pays d’Epinal) 12 h 06’ 34...