Cross régionaux FFA et Ufolep 1988

jeudi 24 novembre 2005
popularité : 22%

 

Trzéciak, champion sur toute la ligne

 

Meilleur coureur senior de l’Aisne (étrangers compris). Frédéric Trzéciak s’est attaqué sans complexe aux régionaux de cross country, qui se sont déroulés à Liancourt (Oise). Face à une opposition plus compétitive (Creil et ses internationaux, par exemple), le castel est attendu au tournant. Jamais un membre du CSCT n’avait remporté les championnats de Picardie senior en cross country...

Et Trzéciak va réaliser le doublé ! Outsider de rêve. Fred court sur un nuage. Répondant à tous tes démarrages, il sort en tête de la dernière bosse avec dans sa foulée son rival de toujours:le Soissonnais Alt Braham. Celui-ci l’attaque dans la ligne opposée, vire en tête (il possède un démarrage instantané d’une rare violence) et pense prendre sa revanche des départementaux... mais Fred réagit, revient et lance son sprint, disposant encore de ressources. Trcéziak franchit la ligne en vainqueur !

Micros, caméra et mains se tendent vers le castel. Juste consécration régionale pour ce jeune étudiant d’Education Physique entré, cette année, à l’Ureps. Seconde naissance athlétique pour celui qui fut champion de France Ufolep de cross, il y a 3 ans, et qui depuis marquait le pas, délaissant parfois l’entraînement...

Chanceux une fois, ça passe ; deux fois, c’est étonnant ; mais trois fois, c’est impossible. En effet, la chance n’a rien à voir avec les succès de Fred Trzéciak qui récidive lors des régionaux Ufolep à Noyon !

Traditionnel revanche des battus du championnat de Picardie FFA, le castel s’impose au sprint devant le marocain de Belleu, Abdel Katthou.

Mais Trzéciak n’est il pas l’arbre qui cache la forêt ?

Et bien, pas du tout ! Plutôt, celui qui montre la voie à une pépinière de jeunes talents. Si l’on en juge par la performance d’ensemble du CSCT Athlétisme. Le club du président Milhomme a, en effet, qualifié 5athlètes pour les interrégionaux FFA et 10 pour les interrégionaux Ufolep, soit la plus forte délégation de Picardie. Et ce, malgré l’indisponibilité de sa petite championne Mina Addioui qui s’est fracturée le poignet...en se rendant à l’entraînement ! La lauréate du cross du Figaro vient juste d’être déplâtrée. Privées de leur chef de file, les benjamines castelles ont perdues le titre régional acquis en 88.

Mais Sidi Ali Addioui supplée sa soeur pour la victoire et s’octroie le titre de championne de Picardie benjamine, Les castels qualifient 15 garçons et filles pour les interrégionaux : les seniors masculins (vice champion de Picardie),les juniors Farih, Widynski et Camérini, les cadets Chaouchi, Bastos et Addioui, Christèle Boucher, Stéphanie Deville et l’étonnante débutante vétéran Ginette Arrouas !