Mina Addioui remporte le cross du Figaro 1988

jeudi 24 novembre 2005
popularité : 17%

 

A toute princesse, tout honneur, la
jeune Mina Addioui, du CSCT de ses 12 ans, a survolé le cross national
du Figaro laissant, au bout des 3km du parcours (sec, pour une fois),
la deuxième à plus de 60m et quelques 800 poursuivantes derrière encore !
En 11’51, Mina a également battu le record de l’épreuve ’
Déjà championne de l’Aisne et de Picardie, invaincue dans sa catégorie en 1988, Mina est sans
conteste, l’une des meilleures athlètes nationales de sa génération dans la catégorie des
benjamines. Elle est aussi le fer de lance d’une famille dont tous les enfants pratiquent l’athlétisme. Repérée lors d’un
cross scolaire par Claude Dogny, l’entraineur du club castel, Mina débute en compétition en Utolep à l’ASPT Nesles
la Montagne puis signe sa première licence FFA au CSCT, l’an dernier.

Elle entraîne dans son sillage ses frères. D’une tamille de 11 entants, les Addioui comptent 5 représentants au CSCT,
qui se distinguent également en course à pied.
Sidi Ali, son jeune frère, a terminé 5ème de ce même cross du ’Figaro’en benjamins, Ben Aissa est rentré dans les 70
meilleurs cadets (il est en première année, seulement), et Saïd,en minimes, était parti pour une belle performance
quand il dû stopper son effort suite à un coup de pointe à la cheville (qui nécessita des points de sutures). Miloud, encore poussins n’a pas concourru puisqu’il n’existe pas de course dans sa catégorie au "Figaro". Mais quelle famille !

Les autres athlèles du club fonctionnent au diapason, a l’image des seniors masculins emmenés par Fred Trzéciak,
remarquable 23è (meilleur coureur picard, devant les internationaux de Creil), gui avec Bruno Stirati, 36é. Richard
Bernadas, 45e. Luc Gandon,92è et Jean Tronson, 215è ou encore Pierre Leclère ont réalisé une excellente (et très
rapide) course.

Chez les jeunes, on notera la 28é place de Crégo Martin (benjamin), la 52è de Medhi Arrouas en minimes devant le
tout nouveau C.Pichon, la 67è de Christophe Bertrand en cadets et la 80è de Laurent Camerini en juniors.

Les filles, à l’image de Mina, se sont classées plus qu’honorablement dans une telle compétition : la cadette Christelle
Boucher, bien qu’à court d’entrainement (suite à des ennuis de santé), prend une très bonne 15é place devançant la
’footballeuse’ Stéphanie Deville (30è), les minimes Hélène Mathelot. 64é, et Sylvie Huneau, 80è.

Autre mention, a la toute jeune vétérante et débutante Ginette Arrouas qui s’est classée 166è de l’épreuve féminine
(soit dans les 50 meilleures vétéranes pour sa 3è course !).
Pour souligner la performance des athlètes castels lors de ce cross de renommée mondiale (pour la course des As,
ou le français Ezzhera battu le champion des Etats-Unis, Pat Buller). il est bon de rappeler que toules les épreuves
comptaient plusieurs centaines de coureurs (en moyenne, de 500 à 1000 ’.).

Une excellente mise en jambe avant les rendez-vous départementaux et régionaux de cross country.
Athlétisme


Commentaires  forum ferme

Navigation

Articles de la rubrique