Semi-Marathon des Fables et 10 km

mercredi 10 avril 2013
popularité : 3%

Cette année, une Cotterézienne a remporté la course. Quant aux 10 bornes, c’est la jeune Déborah Maurice qui a gagné.

JPEG - 35.6 ko
Sur le 10 km, les Castels ont brillé autour d’un ancien du club, Stéphane Kotarba (2e).

Une fois de plus, le semi-marathon des Fables et le 10 kilomètres de dimanche ont donné une belle image du sport, telle que le public l’apprécie avec ses performances, ses défaillances, ses joies, ses pleurs, ses révélations…

Cette 4e édition a attiré plus de 500 participants. Les athlètes viennent désormais de partout car ils sont bien accueillis et bénéficient d’une bonne organisation.

Il faut maintenant croiser les doigts et espérer que cette épreuve ne connaisse pas le sort funeste des Boucles cyclistes du sud de l’Aisne, condamnées au plus fort de leur notoriété. Constat : avec la disparition des Boucles, le cyclisme de bon niveau a disparu de l’Omois tandis que l’émergence du Semi-Marathon a favorisé le développement de l’Athlétic-Club de Château-Thierry.

Le haut niveau est une locomotive et suscite des vocations comme l’a démontrée la joie de la cadette de l’ACCT, Déborah Maurice, double championne de l’Aisne et de Picardie cet hiver sur le cross, et première féminine de son club sur le 10 bornes : « Je suis contente de mon premier 10. J’avais envie de courir aux côtés des adultes pour apprendre. »

JPEG - 32.9 ko
Déborah Maurice (2e) et la Cotterézienne Sonia Kerjean (1ere), les deux premières féminines du 10 km.

A domicile, l’ACCT a fait fort (nos pages sportives de dimanche) avec six de ses hommes dans les 15 premiers du 10 km : R. Ansermin (4), Geoffrey Moreaux (5 et 1er espoir), Hervé Olivier (6), Hervé Casier (12), Mickaël Burzinski (15). Sur le semi-marathon, ils sont cinq à figurer dans le top 20 : V. Gadenne (4e), J. Bastos (6), C. Franckiéwicz (10), F. Petit (14 et 1er junior), Olivier Noël (20). Bravo aussi à tous ces anonymes venus pour le plaisir et pour remporter une victoire sur eux-mêmes.