200 km de Ch-Thierry : baptême du feu de Jérémy Cys

vendredi 23 mars 2007
popularité : 17%

2A 28 ans, le marcheur Jérémy Cys se lancera pour la première fois, demain samedi, sur les 200 kilomètres à la marche. Avec l’espoir d’aller au bout de ces 24 heures d’efforts.2

MARCHEUR à l’Athlétic-Club de Château-Thierry, Jérémy Cys prendra le départ, demain à 15 heures, place de l’Hôtel de ville de Château-Thierry (premières arrivées dimanche en début d’après-midi), à la 28° édition

JPEG - 27 ko
Le courage n’est pas la moindre des qualités de Jérémy Cys

des 200 kilomètres à la marche. Une première pour celui qui a débuté à l’âge de 11 ans sur la piste, amené à la discipline par son père Philippe. Sur la cendrée « et un peu sur la route »,Jérémy ne ressentait que des ondes positives sur les petites distances mais son parcours professionnel allait prendre le dessus sur son itinéraire sportif.

Boulanger, il avait à faire face à des contraintes incompatibles avec les exigences d’une pratique régulière. IL a donc mis la marche entre parenthèses avant de se remettre en... marche, il y a un peu plus d’un an : « Je travaille désormais dans une grande surface où mes horaires de travail me permettent de m’entraîner sérieusement et régulièrement ».

Casquette bordeaux à visière, chaussures rouges éclatantes, les écouteurs pour rythmer le pas, Jérémy Cys a ainsi repris sa marche en avant avec l’ambition d’allonger la distance. Aux 8 heures d’Êtampes et Charly-sur-Marne, il a progressé au contact des meilleurs avec un inaltérable sourire et cette bonne éducation qui le pousse naturellement à lancer un bonjour » souriant a ses amis postés sur le bord de la route.

Objectifs

A ce marcheur attachant, on ne peut que souhaiter la réussite. Jérémy Cys a donné un premier aperçu de ses possibilités, l’an dernier à Dijon, en terminant 14° et 3° senior sur le 100 kilomètres du championnat de France. Parti à 15 heures le samedi, il a bouclé l’affaire en 12 h 50 min. Encouragé par cette excellente performance, il a décidé, avec son entraîneur Guy Legrand. de doubler la mise en s’alignant pour la première fois, demain après-midi, au départ des 200 castels. Son objectif ? « Aller au bout en marchant 24 heurces en veillant à rester détendu au niveau des épaules et de conserver une bonne souplesse du bassin ». Pour toucher au but, ce petit gabarit ( 1 m 69,68 kg) espère des conditions météorologiques favorables « sans chaleur » Par les temps qui courent, son vœu devrait être exaucé. Quant à la pluie « elle ne me dérange pas » ajoute le père d’Alicia qui s’impose désormais quatre séances d’entraînement par semaine.

Jérémy Cys dont le quartier général sera installé sur la place Jean Moulin ne rencontre habituellement pas de difficultés pour s’alimenter et n’est pas la cible des blessures « sinon
quelques ampoules ». Dans un contexte nouveau, ce passionné de motocyclisme ne devra pas monter trop vite en puissance mais gérer ses efforts afin de se donner de solides arguments pour envisager dès l’an prochain » une participation à l’épreuve Châlons-en-Champagne-Colmar. Plus long, plus loin, plus fort, Jérémy Cys veut dégager son horizon.
Le courage n’est pas la moindre des qualités de Jérémy Cys.

3Un plateau relevé3

Aux 200 kilomètres à la marche de Château-Thierry, le public pourrait assister ce prochain week-end à un déroulement ressemblant comme un frère à celui de l’an dernier.

Au milieu de la cinquantaine de partants, dont certains seront en quête d’une qualification à Paris-Colmar 2007, figure le Polonais C.A. Urbanowski. Le meilleur marcheur mondial trouvera sur sa
route un sérieux client en la personne du jeune Russe S. Dvoretski, vainqueur sur les bords de la Marne en 2006. En équipe, le tout frais champion de France Christophe Erard (Bar-le-Duc) se produira lui aussi sur le bitume castel. Pour sa part, le Castel Philippe Morel tentera de tirer son épingle du jeu. Sur sa forme du moment, ’Fifi’ est capable de monter sur le podium. L’Athlétic-Club de Château-Thierry, association organisatrice de l’épreuve, pourra compter également sur l’espoir Cédric Varain, le Braslois Pascal Maréchal et Jérémy Cys pour ne citer qu’eux. D’autres marcheurs de renom figureront sur la ligne de départ. Chez les féminines, une bonne partie du gratin mondial sera également en lice (lire également notre présentation dans nos pages sportives de demain samedi).


Commentaires  forum ferme