Magnifique Morel !

lundi 18 juin 2007
popularité : 11%


Le 10 juin 2007

(De notre correspondant local Jacques BOSSERELLE).

JPEG - 19.9 ko
Une nouvelle place sur le podium pour Philippe Morel !

Exténué mais 3° et 1° Français ! Déjà y en 2005. Philippe Morel a doublé la mise,
hier en fin d’après-midi, en franchissant la ligne du mythique Paris-Colmar derrière le Polonais Urbanowski, vainqueur pour la 10° fois
et le Russe Rodionov(2’) ;

Ce second podium, « Fifi » est allé le chercher avec ses tripes face à la menace de plus en plus pressante du Normand Alain Costils.
Le vainqueur de la « promo » 2005 a tout essayé pour le devancer, mais il s’est heurté à une farouche résistance du Castel : « J’ai du me
battre jusqu’où dernier kilomètre afin d’aller cueillir la plus belle de mes 3’ places » savourait-il, sous le coup de l’émotion.

Après avoir écarté l’Alsacien Gilg, vendredi après-midi, le Châlonnais d’adoption pensait bien s’être ouvert un boulevard menant à cette 3°
place, son objectif avoué. C’était sans compter sur le retour de Costils. A Neuf-château (km 354,4). les deux hommes étaient séparés d’1 h 05
mais au repos de Mirecourt (km 391,3), atteint au milieu de la nuit de samedi. Costils avait réduit son retard à 32’.

Maréchal stoppé

En difficulté depuis un bon moment. Pascal Maréchal marchait sur des œufs : « tes mauvaises conditions climatiques m’ont torturé les pieds ».
Trop pour le corps médical, contraint d’alléger la souffrance du Braslois en stoppant sa lente progression, entre Condrecourt et Neufchateau.
Hier matin, sitôt le départ de Corcieux, la bagarre entre Costils et Morel n’a pas tardé. 11 restait
Une nouvelle place sur le podium pour Philippe Morel.
10 en course en Elite dont les deux féminines Kora Boufflert et Sylvianne Varin ! Le Normand a tiré le premier mais à Fraize (km 402,8) et
au sommet du col du Bonhomme (km 412), il n’avait toujours rien repris. Jouant son va-tout dans la descente, il a fini par se détacher de Morel.

Sans paniquer le vice Champion de France vétéran 2007 sur 100 bornes a superbement limité la casse. A 7 km du but, ilS avait conservé 18’d’avance
sur son rival, déterminé a creuser encore l’écart. Il n’y parviendra pas, le chef de file de l’Athlétic-Club de Château-Thierry
parvenant à préserver 15’de bonus sur la ligne.

Elite.-l.G.A. Urbanowski (Pologne), 445 km en 57 h 04 ; 2. Rodionov (Russie) 58 h 09 ; 3. MOREL (AC Château-Thierry) 59 h 05 ; 4. Costils
(Vernon) 59 h 20 ; 5. Gilg (Pays de Colmar)...

Féminines.- 1. Anne-Marie Mesmoudi (Stade Français). 308.700 km enoj 36 h 23 ; 2. Poutintseva
(Russie) 37 h 41 ; 3. Tarasseuich (Bélarussie), 39 h 15 ;4,FauqueurDuda(CMRoubaix)41 h 07 ; 5. Anxionnat (ResdaJ Vosges) 41 h 53...

Promotion

- 1. Lukashevich (Bélarussie) ; 2. Paillé (SA Mérignac) ; 3.ft Ptister (ASM Bar-le-Duc)...