COURSE DE NOEL 2007

lundi 10 décembre 2007
popularité : 9%

A Château-Thierry, on ne donne aucun chèque, cela nous prive de quelques pointures, c’est un choix. » Ces paroles de José Bastos font de la course de Noël de l’Athlétique club de Château-Thierry une affaire de famille à laquelle viennent se joindre quelques individualités marquantes.

Hier, Romuald Depaepe l’a emporté avec un temps supérieur de presque une minute à celui de l’an dernier. L’absence d’une rivalité plus consistante lui a évité de solliciter davantage un organisme prêt pour des joutes plus relevées. Le maître d’école a quand même trouvé sur sa route l’espoir de l’Acct Nicolas Gosselin.

Gosselin a résisté

A grandes enjambées, le désormais nutritionniste a rivalisé avec Depaepe, se permettant le luxe, dans le troisième tour, de le décramponner. L’enseignant est alors redevenu le maître en reprenant une confortable avance à son camarade de club.
Gosselin est alors descendu au deuxième étage de la course où l’Ardennais Sophis venait de lâcher le Castel Vezel.
Auteur d’un final haut de gamme, Sophis a rapidement pris ses distances avec Gosselin mais n’a pu revenir sur un Depaepe terminant à sa main.

Chez les féminines, la corrida castelle a vu le retour de Nathalie Trzeciak, absente des podiums depuis trois ans. Ses obligations de mère de famille l’empêchant d’intensifier sa préparation, elle s’adonne à plusieurs séances de footing par semaine. Suffisant pour gagner hier sur les bords de la Marne.