Championnats de France des 20 km marche Letourneau prend du coffre

, popularité : 11%

FLORIAN LETOURNEAU, athlète de l’AC Château-Thierry, ne cesse d’étonner.

Malgré des conditions climatiques détestables, Florian Letourneau est revenu bronzé d’Aix-les-Bains.

Le garçon, encore espoir, affiche une progression constante. Le week-end dernier, l’asphalte d’Aix-les-Bains a confirmé ce que laissait présager son gigantesque potentiel : Florian a tout pour devenir un futur grand de la discipline.
La barre des 1 h 30 en juillet ?

Ne bénéficiant pas de conditions climatiques favorables, le Castel a su se faire violence pour s’octroyer la médaille de bronze sur 20 km. A sa plus grande surprise. « Je pensais réaliser un chrono autour des 1 h 34 (1 h 34’50’’) mais je ne pensais pas obtenir un aussi bon classement final », avoue modestement le bronzé savoyard.

D’aucuns diront que l’abandon de l’Amiénois, et favori de la compétition, Damien Molmy, a grandement facilité les choses mais cela fait partie de la course ! « Les conditions n’étaient pas franchement idéales avec beaucoup de vent et un froid glacial, ce qui explique les nombreux abandons (10). C’était même pénible pour tout le monde ! Heureusement, par la suite, cela s’est amélioré et il a même fait très chaud à l’arrivée ! »

Malgré un manque de foncier dû à une reprise tardive de l’entraînement début décembre, Florian Letourneau a, jusqu’au 15e kilomètre, occupé la cinquième place du général. « J’ai craqué, par la suite. Mais lorsque je vois le chrono réalisé malgré cela, je me dis que la barre des 1 h 30 que je vise pour les France sur piste en juillet et largement accessible. »

D’ici là, le Castel aura tout le temps de peaufiner sa préparation, qui passera par la région parisienne le 11 avril pour un nouveau 20 km.
Marchant près de 170 km par semaine, l’athlète de l’ACCT veut mettre tous les atouts de son côté pour progresser en terme de chrono mais également au sein de la hiérarchie de la marche hexagonale.

Frédéric HOURIEZ
1. Boyez (Efsra) en 1 h 26’24’’ ; 2. Campion (Feyzin-Vénissieux, 1er espoir) 1 h 27’38’’ ; 3. Boufraine (Montreuil, 2e espoir) ; 4. Le Coz (Franconville) 1 h 29’56’’ ; 5. Delaunay (Saumur) 1 h 32’02’’ ; 6. Rozé (Amiens UC) 1 h 32’16 ; 7. Letourneau (AC Château-Thierry, 3e espoir) 1 h 34’50’’ ; 8. Lacombe (Fleury-les-Aubrais) 1 h 32’58’’ ; 9. Faiteau (Haut-Poitou, 4e espoir) 1 h 36’34’’ ; 10. Collignon (Sénart) 1 h 37’35’’…

Brèves Toutes les brèves