MARCHE / 8 heures d’Etampes-sur-Marne La nouvelle vie de Varain

lundi 18 octobre 2010
popularité : 4%



JPEG - 22.8 ko
Cédric le Castel a su se vendre. Et ça marche.…

Cédric Varain, 30 ans, n’a pas les deux pieds dans le même sabot. En recherche d’un emploi stable, au cours d’une démonstration effectuée Porte de Versailles, en marge du célèbre marathon de Paris, le sociétaire de l’AC Château-Thierry a lui-même vendu savoir et motivation, auprès des représentants auprès d’un sponsor de renom dans la discipline. : « Ils m’ont d’abord opposé un refus avant qu’un départ en retraite ne m’offre l’opportunité que j’espérais ».
Cédric Varain est ainsi entré de plain-pied dans sa nouvelle vie de commercial.
Conséquence, il passe moins de temps à s’entraîner : « C’est normal, mon travail m’accapare », sourit le Castel, non sans évoquer son avenir sportif, loin d’être abandonné.

Objectif : une place sur le podium des 24 heures de Château-Thierry, en mars prochain avec le soutien de son employeur.
Un tapis de course est d’ailleurs à sa disposition dans l’entreprise. Celle-ci le libèrera de ses obligations professionnelles, en janvier, afin qu’il prenne part au stage d’avant saison concocté par l’ancien spécialiste de haut niveau, Jean Cécillon.

Colmar 2012

Sa préparation passe également par les 8 heures d’Etampes-sur-Marne demain, où il espère jouer sa carte malgré un manque de foncier : « Les quatre premières heures vont bien se passer, je me servirai ensuite de mon expérience », prévoit-il.
A son programme de fin d’année figure également la classique Bar-le-Duc-Verdun, le 11 novembre.

Immanquablement, Paris-Colmar se glisse dans la conversation. Son entreprise associée à la nouvelle organisation mise en place l’an prochain, elle sollicitera l’ensemble de son personnel.

Cédric Varain reviendra donc sur le Colmar en 2012.