Semi-marathon intercommunal des Fables Deuxième édition : la montée en puissance ?

jeudi 7 avril 2011
popularité : 4%

Les plus jeunes seront au rendez-vous sur 1 000 et 600 mètres.
LES ORGANISATEURS du Semi-marathon des Fables ont de la chance. La deuxième édition de dimanche prochain, comme celle de l’an dernier, devrait bénéficier d’un grand beau temps. Voilà une donnée importante qui devrait inciter nombre d’athlètes, toutes générations confondues, à s’aligner au départ des épreuves. Sur le semi-marathon comme sur le 10 kilomètres, le public devrait assister à deux courses dans une. Une belle empoignade placera très rapidement les compétiteurs sur le devant de la scène tandis qu’à l’intérieur du ventre mou et à l’arrière, une foule d’anonymes alignera les foulées pour le plaisir en essayant de décrocher une place honorable ou un chrono conforme à leurs prévisions.

Si la plupart des protagonistes se lanceront à cette occasion dans un véritable défi sportif, les initiateurs de cette manifestation en particulier l’Athlétic club castel et la Communauté de communes de la région de Château-Thierry espèrent gagner les deux volets de leur pari : une participation supérieure à celle de l’an dernier, soit entre 400 et 500 participants et une sécurité optimale.
Sportif, festif…

En ce qui concerne le nombre de partants, les indicateurs sont au vert en raison du beau temps annoncé, mais aussi de la prise en compte au niveau national de l’épreuve castelle. Celle-ci sera qualificative aux championnats de France, elle a reçu le label régional et sera ni plus ni moins que l’équivalent du championnat de l’Aisne. Autant de paramètres auxquels les compétiteurs ne sont pas insensibles. Les Picards, Franciliens, Nordistes, Champardennais et bien d’autres devraient débarquer dans la cité. En début de semaine, 250 athlètes étaient inscrits dont 110 sur l’épreuve reine.

Dans cette course relevée, le club castel parviendra-t-il à tirer son épingle du jeu ? Il présentera en tout cas ses meilleurs atouts, déjà en vue l’an dernier à l’instar de Christophe Frankiéwicz et Vincent Gadenne, classés dans le top 10 tout comme le vétéran Hervé Casier. On peut également citer Laurent Vattier et Robert Ansermin. Sur 10 kilomètres, Isabelle Sarrazin l’avait emporté l’an dernier. À moins que le très formateur ACCT ne voit un de ses purs produits émerger de la masse. Parallèlement, les organisateurs ont souhaité conserver l’aspect familial et festif de leur bébé. Des concerts sont donc prévus le long de la Marne, ainsi qu’une restauration et des animations sur le stade municipal pour les plus jeunes etc.

Programme 9 h 30 : départs du semi-marathon et du 10 km. 9 h 35 : départs des courses jeunes (de 600 à 1 000 m). 10 à 12 heures : animations enfants, restauration sur place. Tous les départs au stade municipal