Philippe Morel en grande pompe

mercredi 29 août 2012
popularité : 8%

Marche (24 heures de Wadelincourt - Belgique).

JPEG - 17 ko
Le Castel Philippe Morel a réalisé la meilleure performance mondiale de l’année, dimanche dernier en Belgique.

L’objectif majeur du marcheur Philippe Morel est de remporter Paris - Colmar en juin 2013. C’est encore loin. En attendant, le Castel s’y prépare et semble mettre tous les atouts de son côté. Dimanche dernier, il a quasiment décroché sa qualification pour la mouture qui hante ses rêves en remportant les 24 heures de Wadelincourt (Belgique). Et de quelle manière ! « Fifi » a couvert la distance de 206,738 kilomètres, soit la meilleure performance mondiale de l’année.
Vice-champion de France sur 100 kilomètres le 31 octobre 2011 à Etampes-sur-Marne pour son retour à la compétition après deux années d’absence, il a démontré le 1er avril dernier qu’il n’avait rien perdu de ses qualités en terminant 3e des 24 heures de Château-Thierry avec près de 198 kilomètres parcourus.
« Depuis, je respecte à la lettre le programme et la nature de mes entraînements élaborés par Chantal Teron (ancienne marcheuse de l’EFS Reims Athlétisme, 4e de Châlons-en-Champagne - Colmar en 1998). Avec elle, on privilégie la qualité à la quantité », explique le triple champion de France (200 km en 2002 et 2005, 100 km en 2004). Dans les Landes où il a passé ses vacances, il s’est entraîné chaque matin.

« Je me sentais bien »

A Wadelincourt, non loin de la frontière française, Philippe Morel est parti prudemment : « On s’est retrouvé devant à cinq ou six. Un peu plus loin, nous n’étions plus que deux, Fabrice Henry et moi ».
Au 50e km, le Marnais lâchait prise et laissait Philippe Morel prendre les rênes. « Les conditions climatiques n’étaient pas bonnes avec la pluie et le vent mais je me sentais bien, j’ai poursuivi mon effort ». Et quel effort ! Rapidement, les observateurs avisés ont pronostiqué une cavalcade haut de gamme, au-delà des 200 kilomètres ! Affûté, régulier, le futur vainqueur a largement franchi le cap, s’approchant de la meilleure performance sur 24 heures du Francilien David Regy (208 km).
Lancé vers son objectif, Philippe Morel ne compte pas brûler les étapes de sa préparation, au risque de traîner les pieds le jour J. « Je prendrai le départ des 8 heures d’Etampes-sur-Marne (octobre) et de Charly (février). Je ferai peut-être l’impasse sur le championnat de France qui a lieu un mois avant les 24 heures de Château-Thierry (mars) où j’aimerais faire une belle course ».
A Wadelincourt, deux autres Castels ont également brillé. Cédric Varain s’est classé 7e avec 183,819 km. Quant à Jean Maréchal, il a terminé 10e (173,279 km).
A noter également, la performance de la Dunkerquoise Corinne Fauqueur, 5e avec 187,124 km !